Assurer son scooter en ligne, en france et en région

Partir à l'étranger en moto voilà un rêve et un véritable plaisir pour les motards passionnés qui n'envisagent pas de voyager autrement pour leurs vacances malgré les quelques inconvénients de confort que cela peut représenter.

Pour partir dans de bonnes conditions certaines vérifications sont indispensables.

Vous conduisez une moto et comme les conducteurs de voiture vous devez avoir en votre possession une carte internationale d'assurances dite « carte verte ». Au dos de cette carte figure une liste de pays étrangers où vous serez couverts par votre assurance. Si votre pays de destination n'y figure pas, vous ne serez pas protégé en cas d'accident. Vous devez donc absolument contacter le conseiller de votre compagnie d'assurances afin qu'il puisse procéder à une extension de contrat.

Dans les pays de l'Union Européenne la façon de procéder lors d'accidents est la même qu'en France. Hors Union Européenne c'est la loi locale qui s'applique. A savoir : S'il est impossible de vous assurer en France, il est possible pour certaines destinations de s'assurer à la frontière du pays concerné, mais la couverture sera réduite. Enfin, dans certains pays, comme par exemple les Etats-Unis, si vous voulez emporter votre moto vous ne serez pas assuré. Donc bien vous renseigner, et au besoin, il sera plus intéressant. de louer directement une moto sur place pour vous déplacer.

Vous devez également vérifier que votre contrat d'assurances moto vous permet de bénéficier de la garantie assurances assistance. Cette dernière est très importante si vous êtes victime d'une panne afin d'être remorqué et dépanné ainsi qu'en cas d'accident. Pensez aussi à contrôler l'étendue de cette garantie concernant les conditions en cas de rapatriement pour cause de maladie ou de blessures. Le mieux est de prendre rendez-vous avec le conseiller de votre compagnie d'assurances pour étudier votre contrat et vous mettre d'accord avec votre assureur pour renforcer vos garanties. Pensez également à contrôler sur votre carte verte que les coordonnées des bureaux étrangers qui relayeront votre assureur sont toujours valables. Emporter avec vous un constat à l'amiable européen en ayant eu la précaution de remplir à l'avance certaines parties comme vos coordonnées, les caractéristiques du véhicule, les informations concernant l'assurance, cela vous évitera du stress supplémentaire. La déclaration de l'accident doit être faite dans les cinq jours suivant l'accident en ayant soin de conserver tous les justificatifs pouvant vous être nécessaires : factures de réparation, frais médicaux.... L'indemnisation varie selon les pays. Et n'oubliez pas que vous devez obtenir l'accord de votre assureur avant d'effectuer les réparations.